3ème conférence européenne sur la santé public, Amsterdam, 10-13 Novembre 2010

 

Présentation sur l’éducation sensorielle à la conférence sur la santé publique à Amsterdam

 Amsterdam à l’heure de la santé publique  

Durant 4 jours, la ville d’Amsterdam accueillait des acteurs du domaine de la santé public de toute l’Europe. Au total, pas moins de 91 sessions orales et 24 sessions de posters pour aborder des thèmes allant des maladies chroniques et infectieuses aux politiques de santé publique.

   

 

Exemple d’éducation sur les 5 sens

L’éducation sensorielle au rendez-vous !  

La bonne nouvelle, c’est que la thématique de l’éducation sensorielle a été prise en compte à l’occasion de la session « Alimentation et obésité ». En effet,  les actions d’éducation au goût menées auprès des enfants dans les pays scandinaves et les Pays-Bas ont été présentées. Ceci  illustre la prise de conscience et le développement d’actions pour l’éducation au goût des enfants en Europe. Cette impulsion est donnée par l’association Sapere (voir http://sapere.ebaia.com/).

Une avancée encourageante pour tous les amoureux de la gastronomie…     

Portrait de Marie-Thérèse Esneault, Paris, novembre 2010

Marie-Thérèse Esneault :

« Tu sens comme sent bon la vie ?! »

(article rédigé par Caroline Reverdy en novembre 2010)

respir_odeurs
Marie-Thérèse Esneault hume une odeur issue de son coffret en bois de flacons d’odeurs

 Des odeurs derrière les barreaux 

Marie-Thérèse Esneault qui intervient en prison avec des odeurs ? C’est ma grand-mère qui m’a parlé d’elle pour la première fois suite à une émission à la télévision sur France 2 (voir

http://www.lejourduseigneur.com/Programmation/France-2/Passeurs-de-sens-Un-itineraire-une-presence).

Puis c’est lors d’une conférence sur le parfum à Lyon en mai 2010, que j’assistais à sa conférence. Finalement, par les hasards de la vie et des rencontres, je vais chez elle un jour ensoleillé de début novembre 2010.  Lorsque j’entre dans son studio de Créteil, c’est sans surprise que je découvre la décoration. En effet, elle est du même style que « sa » cellule que j’avais imaginé suite à la description faite par Michel Gaulier son patient et co-auteur de l’ouvrage ‘Odeurs prisonnières’.

Echange verbal et odorant 

Marie-Thérèse m’écoute et me fait part de son expérience avec les odeurs. Je saisis rapidement que les odeurs ne sont qu’un outil et que la clé de son travail se trouve dans la chaleur, la patience et l’écoute du thérapeute. Marie-Thérèse me fait humer quelques-unes de ces odeurs issues de flacons magnifiquement emballés dans de belles boites en bois. C’est important que ce soit beau aussi me confie-t-elle… 

Le mot de la fin 

Après cet échange, Marie-Thérèse me raccompagne au métro en longeant le lac avec les belles couleurs d’automne. Elle me laisse un petit mot dans un mail qui sera le mot de la fin :  « Tu sens comme sent bon la vie ?! »

Plus qu’une leçon d’odeur, c’est une leçon de vie et d’humanité que nous transmet Marie-Thérèse.

Pour en savoir plus… 

Je vous recommande ses livres, voir dans l’onglet ‘Lecture’ de ce blog.

 

XXème congrès de l’ECRO, Avignon, 14-19 Septembre 2010

avignon1
Entrée du palais des congrès au palais des papes à Avignon

Le XXème congrès de l’ECRO qui se tenait à Avignon du 14 au 19 Septembre 2010 au Palais des Papes à Avignon étaient l’occasion de présenter les dernières études sur les sens de l’odorat et du goût.

Une conférence internationale

A cette occasion, quelques 300 chercheurs du monde entier se sont retrouvés. Lors de ces quelques jours, c’est plus de 45 conférences et 120 posters qui permettaient de faire le point sur les dernières découvertes dans le domaine.

   

 

avignon2
Conférence sur la perception des saveurs

On pouvait par exemple découvrir l’existence d’un appareil qui enregistre en temps réel les réactions du cerveau lors de la stimulation de la langue par un japonais. Tandis que d’autres chercheurs s’intéressent aux liens entre les odeurs et les émotions…

Lecture : « Les cinq sens dans la vie relationnelle » de Romola Sabourin, Editions Le souffle d’or, 2010

Les cinq sens dans la vie relationnelle de Romola Sabourin, 2010, Editions Le souffle d’or

Ce livre est un outil de travail. Il a été conçu à l’intention de tous ceux qui sont appelés à s’impliquer dans une relation d’aide, et dont la vocation est de s’occuper des autres. Il s’agit souvent de professionnels du domaine social et sanitaire, de thérapeutes, et de nombre de bénévoles. Cette nouvelle édition sera plus générale que la précédente, qui était davantage orientée sur la gériatrie, car elle devait répondre à une demande spécifique de personnels travaillant auprès de personnes âgées. Cependant, l’approche sensorielle qui est mise en évidence, s’applique dans tous les domaines des relations humaines. 

 
 

Lecture : « Eduqué pour devenir gourmet » de Caroline Reverdy, Editions Universitaires Européennes, 2010

Eduqué pour devenir gourmet de Caroline Reverdy, 2010, Editions Universitaires Européennes

coverPeut-on éduquer les enfants à devenir gourmet ? En France, un programme d’éducation sensorielle de 12 leçons « Les Classes du Goût » a été développé par Jacques Puisais pour les enfants âgés de 8 à 10 ans. Éveiller les enfants au « bien-manger », non par une éducation nutritionnelle directive, mais par le plaisir en utilisant ses cinq sens lors de dégustations guidées et de leçons sur le goût. De telles leçons sont-elles en mesure d’influencer les préférences et les comportements alimentaires de nos jeunes, c’est ce que le projet « Édusens » mené au Centre Européen des Sciences du Goût avait pour but d’évaluer. Cet ouvrage présente les résultats de l’étude menée en classes, ainsi qu’un bilan des programmes actuels d’éducation alimentaire et les mécanismes psychologiques qui entrent en jeu dans les préférences alimentaires. Cette étude montre certains effets de l’éducation sensorielle sur les préférences et les comportements alimentaires, sans qu’ils soient durables. Quant à la description du ressenti lors d’une dégustation, elle s’est enrichie de mots toujours plus pertinents voire subtils. L’observation de tels effets, nous encourage à promulguer la pratique d’une telle éducation.

Congrès international « Le parfum : De l’enchantement à la guérison », Lyon, 22 et 23 Mai 2010

lyon1

Ce congrès francophone a rassemblé durant deux jours, 12 spécialistes travaillant en lien avec le parfum (naturopathe, historien, médecin, anthropologue, philosophe, aromatologue, aromacologue, olfacto-thérapeute, parfumeur, chercheur en neurosciences) et environ 250 participants de divers horizons (naturopathe, olfacto-thérapeute, parfumeur, curieux, etc.).

Les thèmes abordés étaient aussi variés et originaux que :

• L’usage des parfums dans les soins et les pratiques du curandérisme amazonien,

• L’aromathérapie, l’olfactothérapie,

• L’odorat dans notre développement sensoriel et son importance dans notre vie psychique,

lyon2

• La symbolique, l’inspiration, le rapport au sacré, tout autant  que de la création de parfum et la cosmétologie,

• La place des odeurs dans notre vie, l’évolution des molécules de synthèse.

Une occasion d’aborder le thème du parfum sous un  angle nouveau…

Pour en savoir plus…

voir le lien de l’association organisatrice La maison qui chante

http://www.congresparfumlyon.org/